Quel type d’assurance doit avoir un commerçant

Que vous soyez déjà un commerçant ou que vous avez l’idée de devenir un commerçant, il est important de savoir les risques qui sont liés à l’activité du commerçant. Il est aussi important de s’aguerrir pour assumer les responsabilités et exigences vis à vis du métier de commerçant en terme d’assurance. Alors quelles sont les types d’assurances que le commerçant doit opter pour son commerce ?

 

Assurance responsabilité civile professionnelle

 

Toutes personnes exerçants le métier du commerçant ou qui aspirent à faire carrière dans le commerce doivent savoir que l’assurance responsabilité civile professionnelle n’est pas à négliger. C’est un type d’assurance très utile aux commerçants,ceci  pour de multiples raisons. Elle protège non seulement le commerçant en personne mais aussi les salariés, les locaux ainsi que le matériel professionnel et autres contre les risques liés à l’exercice de l’activité du commerce. Il faut rappeler qu’en France, cette assurance n’est pas obligatoire pour tout type de secteur d’activité. Par exemple, le secteur de l’immobilier et quelques professions libérales sont concernés par cette forme d’assurance.

 

Assurance perte d’exploitation

 

Pour ne pas plus tard se confronter à la situation de perte du chiffre d’affaire après un désastre survenu dans l’exercice du métier commerçant, il vaut mieux souscrire à l’assurance perte d’exploitation. Par exemple s’il survenait une incendie et que vous enregistrez assez de dommages au niveau de votre magasin, c’est à cette assurance il faut faire recours pour recouvrir ses pertes. Ils sont nombreux commerçants à retrouver leur noblesse après un incident majeur sur leur commerce.

 

Assurer le stock de son commerce

 

Le commerçant qui cherche à se protéger contre tous les risques de vol ou de destruction du stock de son commerce doit obligatoirement souscrire à l’assurance stock de commerce. C’est important cette assurance car elle permet aux commerçants de bénéficier de nombreuses garanties découlant de l’assurance professionnelle du commerce.